Les méthodes les plus populaires de conservation des aliments

Les méthodes les plus populaires de conservation des aliments

La nourriture en conserve a toujours existé. Fumer, ensiler, sécher, mariner dans le sel - ces mesures servent à prolonger sa date de consommation.

L'utilisation d'additifs est indiquée sur l'étiquette du produit. "E" indique la conformité avec les normes européennes, et les numéros suivants indiquent:

- De 100 à 199. Les colorants. Sont retrouvé dans les marmelades, boissons, liqueurs, chewing-gums, soupe en poudres ou de la gélée. Certains d'entre eux peuvent provoquer des réactions allergiques (rougeurs ou essoufflement), ou les maux d'estomac.

- De 200 à 299. Les conservateurs E 210 (acide benzoïque), qui peuvent irriter la muqueuse de l'estomac et des intestins, causant des brûlures d'estomac et les éruptions cutanées. Vous pouvez le trouver dans la gelée, jus de fruits, boissons gazeuses, de la margarine, du poisson en conserve, légumes marinés ou fruits et légumes sauces. Le potassium et le nitrite de sodium ou E 249 et E 250, couramment utilisé dans la guérison de la viande, peuvent entraîner des modifications des agents cancérigènes dans le corps. Sulfates, désignés par E 220 à E 228 sont retrouvé en conserve, jus de fruits, vin, produits de pommes de terre, chez des individus sensibles cela peut provoquer des nausées et des maux de tête.

- De 300 à 399. Les substances acidifiantes comme l'acide acétique (E 260), qui se trouve dans les fruits et légumes et les sauces, décapée, mal tolérée par des personnes ayant l'estomac sensible. Le chlorure de potassium (E 508), de calcium (E 509) et le magnésium (E 511) sont ajoutés à l'épice et non recommandé pour les personnes qui ont des problèmes de reins ou de foie. Ils ont un effet laxatif.

- De 400 à 499. Les formulations des agents épaississants et gélifiants. Par exemple l'acide alginique (E 400), en particulier contre-indiqué pour les femmes enceintes et le carotène (E 407), qui peut contribuer à la colite ulcéreuse.

- Plus de 500. Tous les autres additifs, y compris les agents ou les succédanés du sucre (aspartame, saccharine). Présent dans les confiseries, chewing-gum, les boissons et les jus.